Publié : 12 octobre 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

La section Théâtre en Espagne...

Après avoir suivi des ateliers théâtre avec des acteurs espagnols au Corral de Comedias de Almagro en décembre 2006, la troupe de l’atelier 2009, composée de 12 élèves et de 3 enseignants (2 professeurs de théâtre et 1 professeur d’espagnol), est invitée du 19 au 23 octobre par la compagnie Corral de Comedias de Almagro à participer à un Festival de Théâtre scolaire qui regroupe 7 centres espagnols et 1 lycée français (Porte Océane).

Il s’agit de présenter le spectacle de l’atelier du lycée (cette année, Roméo et Juliette de Shakespeare). Ce spectacle (d’une durée de 2h30) a été donné 6 fois au Théâtre des Bains-Douches du Havre du 19 mai au 24 mai 2009.

Par ailleurs, les élèves et les enseignants seront invités à participer à des ateliers avec les acteurs, élèves et collègues espagnols. L’intérêt de ce projet est double :

  • d’une part, confronter notre travail et nos méthodes à un public nouveau et non francophone.
  • D’autre part, associer pratique de la langue espagnole et pratique scénique.

Pour consulter le programme du séjour, cliquer sur le document ci-desssosu :

Programme du séjour

Article du Courrier municipal d’Almagro du 23 Octobre 2009

Une leçon française au Corral de Comedias

La représentation française au Festival de Théâtre Interlycées organisé par le Corral de Comedias et consacré cette année au pays voisin, a eu lieu hier jeudi dans ce même théâtre.

Délicieuse, ingénieuse, subtile, énergique, active, originale, actuelle, légère et professionnelle. Voici quelques adjectifs qui peuvent qualifier la magnifique représentation de « Roméo et Juliette » proposée par le lycée Porte Océane du Havre, et qui a laissé tout le public présent bouche bée. Les français ont su profiter de ce lieu magique et si singulier qu’est le Corral, et ont offert une manière de travailler certainement très éloignée de celle des espagnols. Et il ne s’agit pas de minimiser le travail des espagnols, qui mérite tous nos éloges et reconnaissances. Mais il faut signaler le fossé qui nous sépare, bien qu’on note une différence d’âge entre les différents comédiens, l’écart étant plus large chez les lycéens espagnols.
A la fin de la représentation, les ressorts des chaises ont sauté avec force laissant tous les spectateurs debout et remportant ainsi la plus grande ovation du Festival.

Voir en ligne : Lien vers le site des comédiens d’Almagro